Les livres de Eric-Emmanuel SCHMITT

Voici les livres rédigés par Eric-Emmanuel SCHMITT.

   
livres à partir de
   

Soit 16 livres.

Informations Croissant
Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran

Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran

de: SCHMITT Eric-Emmanuel

Mon commentaire:
Superbe histoire entre un épicier turc musulman et un jeune garçon juif. Une histoire d'amitié simple, où sourire et calme sont les maîtres mots.
C'est le premier livre que je lis de cet auteur à découvrir.
A lire par temps de grisaille et de déprime.

Résumé:
A treize ans, Momo se retrouve livré à lui-même. Il a un ami, un seul, Monsieur Ibrahim, l'épicier arabe de la rue Bleue.
Mais les apparences sont trompeuses:
La rue Bleue n'est pas bleue.
L'Arabe n'est pas arabe.
Et la vie n'est peut-être pas forcément triste...

Petits crimes conjugaux

Petits crimes conjugaux

de: SCHMITT Eric-Emmanuel

Mon commentaire:
Très belle histoire d'amour d'un couple, marié depuis 15 ans, dont le mari suite à un accident à perdu la mémoire revient à la maison.
Très touchante histoire écrite pour le théâtre.

Résumé:
« Voilà la vie conjugale, une association de tueurs qui s'en prennent aux autres avant de s'en prendre à eux, un long chemin vers la mort qui laisse des cadavres sur la route. Lorsque vous voyez une femme et un homme devant le maire, demandez-vous lequel des deux sera l'assassin. »

L'enfant de Noé

L'enfant de Noé

de: SCHMITT Eric-Emmanuel

Mon commentaire:
Bouleversant, superbe. Dans la lignée de Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran, avec un garçon juif et un père chrétien pendant la seconde guerre mondiale.
A lire absolument.

Résumé:
" - Nous allons conclure un marché, veux-tu ? Toi, Joseph, tu feras semblant d'être chrétien, et moi je ferai semblant d'être juif. Ce sera notre secret, le plus grand des secrets. Toi et moi pourrions mourir de trahir ce secret. Juré ?
- Juré. "
1942. Joseph a sept ans. Séparé de sa famille, il est recueilli par le père Pons, homme simple et juste, qui ne se contente pas de sauver des vies. Mais que tente-t-il de préserver, tel Noé, dans ce monde menacé par un déluge de violence ?
Un court et bouleversant roman dans la lignée de Monsieur Ibrahim et d'Oscar et la dame rose qui ont fait d'Eric-Emmanuel Schmitt l'un des romanciers français les plus lus dans le monde.

La part de l'autre

La part de l'autre

de: SCHMITT Eric-Emmanuel

Mon commentaire:
Destins croisés de Adolf H., étudiant en beaux-arts accepté par l'académie, et A. Hitler, étudiant en beaux-arts recalé. Ou comment, en fonctions de circonstances et surtout des choix, un homme ordinaire peut devenir un monstre.
Ce livre ne cherche pas à excuser l'inexcusable, il cherche à nous montrer que sous le monstre il y avait un jeune homme timide, refoulé, qui s'est renfermé sur lui-même et qui finit par croire qu'il est invincible pour au final changer la face du monde.
A lire absolument.

Résumé:
"8 octobre 1908: Adolf Hitler recalé.
Que se serait-il passé si l'Ecole des beaux-arts de Vienne en avait décidé autrement ? Que serait-il arrivé si, cette minute-là, le jury avait accepté et non refusé Adolf Hitler, flatté puis épanoui ses ambitions d'artiste ? Cette minute-là aurait changé le cours d'une vie, celle du jeune, timide et passionné Adolf Hitler, mais elle aurait aussi changé le cours du monde..."
Voici un livre humain, terrible et nécessaire.
Gérard de Cortanze, le magazine littéraire.
Une belle machine littéraire, qui force le lecteur à se poser des questions, pas toujours évidentes, sur la part de l'autre qui sommeillent en lui.
Bruno Corty, le figaro.
Une singulière machine à remuer les méninges, dont les ondes de choc nous poursuivent encore longtemps.
Jacques De Decker, Le soir.

L'évangile selon Pilate

L'évangile selon Pilate

de: SCHMITT Eric-Emmanuel

Mon commentaire:
A mon avis ce n'est pas le meilleur livre de Eric-Emmanuel SCHMITT, mais c'est mon avis perso.
Bien que la description de la naissance de Jésus en tant que fils de Dieu semble parfaite aux travers des visions de Jésus lui-même et de Pilate. Celui-ci cherche à élucider la disparation du cadavre d'un supplicié mort sur une croix.
Le lecteur découvre ainsi la naissance du christianisme, et à l'impression de vivre les interrogations des contemporains.
A lire au moins pour le message d'amour délivré dans le roman.

Résumé:
Première partie : Dans le jardin des oliviers, un homme attend que les soldats viennent l'arrêter pour le conduire au supplice. Quelle puissance surnaturelle a fait de lui, fils de menuisier, un agitateur, un faiseur de miracles prêchant l'amour et le pardon ? Deuxième partie : Trois jours plus tard, au matin de la Pâque, Pilate dirige la plus extravagante des enquêtes policières. Un cadavre a disparu et est réapparu vivant ! Y a-t-il un mystère Jésus ou simplement une affaire Jésus ? A mesure que Sherlock Pilate avance dans son enquête, le doute s'insinue dans son esprit. Et avec le doute, l'idée de foi.

Lorsque j'étais une oeuvre d'art

Lorsque j'étais une oeuvre d'art

de: SCHMITT Eric-Emmanuel

Mon commentaire:
Un jeune homme, méprisé par sa famille, par le monde, tente de se suicider. Il est sauvé in extremis par un homme qui lui propose en échange de son âme et de son corps de devenir une oeuvre d'art et de connaître la célébrité.
Sa vie va basculer.
Le livre raconte l'histoire d'un quasimodo moderne, exhibé dans les expositions d'arts. Le livre oscille constamment sur les limites entre humanité, monstruosité, ...
A mon avis pas le meilleur livre de E-E SCHMITT, mais un bon cru, je l'ai dévoré durant les quelques heures d'attente de mon avion retardé.

Résumé:
"Lorsque j'étais une oeuvre d'art est un livre sans équivalent dans l'histoire de la littérature, même si c'est un roman contemporain sur le contemporain. Il raconte le calvaire d'un homme qui devient son propre corps, un corps refaçonné en oeuvre d'art au mépris de tout respect pour son humanité. Malléable, transformable, il n'est plus qu'un corps sans âme entre les mains d'un esprit diabolique dont le génie tient avant tout à son manque de scrupule." Michel Meyer
"un chef-d'oeuvre qui raconte précisément l'histoire d'un chef-d'oeuvre raté. C'est original en diable, cruel comme la modernité et éloquent comme une parabole." Roger Bichelberger
"On peut être sûr qu'avec Schmitt on sera surpris. Il a sa place au musée des inventeurs." Eric Ollivier
"Un conte moral aussi dérangeant que divertissant." François Busnel

Odette Toulemonde

Odette Toulemonde

de: SCHMITT Eric-Emmanuel

Mon commentaire:
Huit nouvelles, huit histoires d'amour dans ce magnifique livre. Encore une fois, Eric-Emmanuel SCHMITT a fait mouche, il m'a ému.
Le seul regret c'est qu'il n'y en ai pas plus.
La nouvelle qui donne le titre au recueil sera adaptée au cinéma, sortie prévue le 07/02/2007.

Résumé:
« Cher monsieur Balsan,
Je n'écris jamais car, si j'ai de l'orthographe, je n'ai pas de poésie. Or, il me faudrait beaucoup de poésie pour vous raconter l'importance que vous avez pour moi. En fait, je vous dois la vie. Sans vous, je me serais tuée vingt fois.
Odette »
La vie a tout offert à l'écrivain Balthazar Balsan et rien à Odette Toulemonde. Pourtant, c'est elle qui est heureuse. Lui pas. Leur rencontre fortuite va bouleverser leurs existences. Huit récits, huit femmes, huit histoires d'amour. De la petite vendeuse à la milliardaire implacable, de la trentenaire désabusée à une mystérieuse princesse aux pieds nus en passant par des maris ambigus, des amants lâches et des mères en mal de filles, c'est une galerie de personnages inoubliables qu'Eric-Emmanuel Schmitt poursuit avec tendresse dans leur quête du bonheur.

La secte des égoïstes

La secte des égoïstes

de: SCHMITT Eric-Emmanuel

Mon commentaire:
Où est le rêve, la réalité ?
Sommes-nous réel où seulement le fruit de notre imagination ?
E-E SCHMITT nous amène dans une philosophie extrême qui amène son penseur dans la folie.
Ce livre nous rappelle des souvenirs, suis-je en train de rêver ou suis-je éveillé ? Le coté "amusant" de l'histoire est comment les philosophe égoïstes ont au cours des siècles trouver les réponses aux questions qui pourraient contredire leurs propos, à mettre en parallèle avec certaines religions, doctrines ou même discours.

Résumé:
Et si la vie n'était qu'un songe ? Et si les nuages, les oiseaux, la Terre et les hommes n'étaient que visions de notre esprit ?
A Paris, dans une salle du sous-sol de la Bibliothèque nationale, un chercheur découvre par hasard l'existence d'un excentrique, Gaspard Languenhaert, qui soutint cette philosophie "égoïste" dans les salons de XVIIIe siècle. Intrigué, il abandonne ses travaux et part à la recherche de ce penseur singulier.
Mystérieusement, toutes les pistes tournent court. Conspiration ? Malédiction ? Sur les traces de Languenhaert et de ses disciples, de Paris à Amsterdam, c'est peut-être et surtout au fond de lui-même que notre chercheur enquête, emportant avec lui le lecteur dans des vertiges hallucinants.

Oscar et la dame rose

Oscar et la dame rose

de: SCHMITT Eric-Emmanuel

Mon commentaire:
Oscar, un petit garçon, atteint de leucémie, rencontre dans son hôpital, Rose, une infirmière qui vient le soutenir. Elle le réconforte, et lui dit de vivre les prochaines journées comme si elles en valaient dix ans. Oscar raconte dans ses lettres ces journées.
J'ai vu au théâtre, la pièce tirée du livre, malgré cela, le livre garde son émotion.
Très belle histoire humaine sur l'amour, la maladie, l'espoir et la vie. A lire absolument.

Résumé:
Voici les lettres adressées à Dieu par un enfant de dix ans.
Elles ont été retrouvées par Mamie Rose, la "dame rose" qui vient lui rendre visite à l'hôpital pour enfants. Elles décrivent douze jours de la vie d'Oscar, douze jours cocasses et poétiques, douze jours pleins de personnages drôles et émouvants.
Ces douze jours seront peut-être les douze derniers. Mais, grâce à Mamie Rose qui noue avec Oscar un très fort lien d'amour, ces douze jours deviendront légende.

Théâtre T1: La Nuit de Valognes - Le Visiteur - Le Bâillon - L'Ecole du diable

Théâtre T1: La Nuit de Valognes - Le Visiteur - Le Bâillon - L'Ecole du diable

de: SCHMITT Eric-Emmanuel

Mon commentaire:
Ayant eu beaucoup de mal à me débarrasser de Jesse JAMES - le précédent roman, j'entame avec plaisir une valeur sûre: Eric-Emmanuel SCHMITT, au travers de ce premier tome qui regroupe des pièces de théâtre. J'ai dévoré le livre, bien que les pièces soient un peu inégales. J'ai apprécié la première: La nuit de Valognes, qui met en scène Don Juan face à un tribunal féminin, des anciennes conquêtes.
Cette pièce est suivie par l'excellente: Le visiteur, qui raconte quelques heures de Freud, juste avant son exil.
Le bâillon, la troisième pièce, ne m'a pas laissé de souvenirs particuliers.
Enfin, la dernière, l'école du Diable, est un petit bijou de cynisme.
Globalement, c'est un bon moment de lecture, agréable en ces temps de sinistrose ambiante.

Résumé:
La philosophie prétend expliquer le monde, le théâtre le représenter. Mêlant les deux, j'essaie de réfléchir dramatiquement la condition, humaine, d'y déposer l'intimité de mes interrogations, d'y exprimer mon désarroi comme mon espérance, avec l'humour et la légèreté qui tiennent aux paradoxes de notre destinée. Le succès rend humble : ce que je croyais être mon théâtre intime s'est révélé correspondre aux questions de beaucoup de mes contemporains et à leur profond désir de réenchanter la vie.

Théâtre T2: Golden Joe - Variations énigmatiques - Le Libertin

Théâtre T2: Golden Joe - Variations énigmatiques - Le Libertin

de: SCHMITT Eric-Emmanuel

Mon commentaire:
Trois pièces et trois bijoux. La première, d'actualité, nous raconte la vie de Golden Joe, un trader qui transforme tout ce qu'il touche en or. Et le moment, où il découvre la réalité, la vraie vie...
La deuxième pièce est sublime. Un journaliste interviewe un prix Nobel de littérature, et découvre au passage son amour secret.
Le Libertin, la troisième pièce, nous montre un Diderot partagé entre son encyclopédie et les femmes, qui l'emportera ?

Résumé:
Golden Joe
Avoir ou ne pas avoir, telle est la question que ne se pose pas Golden Joe, tant avoir est sa raison... d'être. Une pièce âpre et puissante

Variations énigmatiques
Une chirurgie efficace du sentiment amoureux, de son cortège de souffrances et de lâchetés, de plaisirs et de frustration. Voilà longtemps, dans le théâtre français, que l'on n'avait pas usé du masque, qui pourtant a marqué son âge d'or. Duo d'acteurs prestigieux, texte ambitieux.

Le Libertin
Schmitt nous offre un Libertin délicieux, qui coule comme une source, et drôle, et vif, un vrai plaisir. Même si Diderot est largement mis à contribution, c'est une authentique comédie, intelligente, originale, astucieuse, écrite, construite autour de quelques vrais personnages. La réussite est dans cet alliage de fantaisie et de vérité. Diderot plus Schmitt, c'est un feu d'artifice.

Théâtre T3: Frédérick - Petits crimes conjugaux - Hôtel des deux mondes

Théâtre T3: Frédérick - Petits crimes conjugaux - Hôtel des deux mondes

de: SCHMITT Eric-Emmanuel

Mon commentaire:
3 pièces, dont une que j'ai déjà eu l'occasion de lire "petits crimes conjugaux", mais se fut un plaisir de la relire.
La première pièce raconte l'histoire d'un acteur de théâtre épris de liberté et d'amour.
Petits crimes conjugaux relate le retour d'un homme chez lui après un coup à la tête, cependant il est amnésique. Il redécouvre sa femme, sa vie, son chez lui.
L'hôtel des deux mondes est une pièce plus surnaturelle qui nous raconte des moments de "vie" de personnes coincées entre la vie et la mort.
Encore une fois, une valeur sûre.

Résumé:
En quelques années Eric-Emmanuel Schmitt s'est imposé comme l'un des plus grands dramaturges contemporains. Son succès tient à sa profonde humanité. [...] Schmitt est un écrivain de l'espérance dans un monde désespéré.
Michel Meyer, Eric-Emmanuel Schmitt ou les identités bouleversées.
Frédérick ou le boulevard du Crime.
Pièce d'amour, Frédérick ou le boulevard du Crime est un cri de passion à un art, le théâtre, qui magnifie la vie.
Marion Thiebaud, Le Figaro.
Petits crimes conjugaux
Un homme a reçu un choc sur la tête et se retrouve dans l'appartement d'une femme qu'il ne connaît pas et qui est néanmoins son épouse. Car il est frappé d'amnésie. Du moins le croit-on, car Schmitt a plus d'un coup de théâtre dans son sac...
Gilles Costaz, Le Magazine littéraire.
Hôtel des deux mondes
Un auteur touché par la grâce.
Fabien Lebreton, Le Pèlerin.

La rêveuse d'Ostende

La rêveuse d'Ostende

de: SCHMITT Eric-Emmanuel

Mon commentaire:
Un écrivain se rend à Ostende pour guérir d'une relation amoureuse. Sa logeuse Emma VAN A., une vieille femme étrange et solitaire, se confie peu à peu. Fiction ou réalité ?
Première des cinq nouvelles qui composent ce recueil, et certainement la meilleure. Les cinq nouvelles sont de qualité différente, tel "Crime parfait" d'un excellent humour noir, ou "La guérison" très belle histoire d'amour entre une infirmière et son patient.
Un petit livre à dévorer.

Résumé:
Pour guérir d'une rupture sentimentale, un homme se réfugie à Ostende.Sa logeuse, une vieille dame solitaire et mystérieuse, Emma Van A, se confie peu à peu à lui et, un soir, finit par lui avouer son grand secret : une étrange et incroyable passion amoureuse. Fiction ou réalité ?
Cinq histoires - "La rêveuse d'Ostende", "Crime parfait", "La guérison", "Les mauvaises lectures", "La femme au bouquet" - où Eric-Emmanuel Schmitt montre le pouvoir de l'imagination dans nos existences.

Ulysse from Bagdad

Ulysse from Bagdad

de: SCHMITT Eric-Emmanuel

Mon commentaire:
Saad Saad vit à Bagdad, dans un Irak dirigé par Saddam Hussein, constamment en guerre contre l'Iran, puis la première guerre du Golfe, l'embargo, puis la seconde guerre du Golfe et l'invasion américaine. Il n'a qu'une envie fuir, et qu'une destination Londres.
Le récit détaille le parcours semé d’embûches de ce jeune homme prêt à tout pour quitter son pays et sa famille, seulement épaulé par le fantôme de son père. Beau regard de l'intérieur d'un pays en guerre, et d'une fuite d'un clandestin qui ne peut pas s'échapper de son pays libéré.
Comme toujours chez E-E SCHMITT de l'humour, des larmes, de l'amour et de la haine, et encore une fois un beau roman.

Résumé:
«Je m'appelle Saad Saad, ce qui signifie en arabe Espoir Espoir et en anglais Triste Triste.»
Saad veut quitter Bagdad, son chaos, pour gagner l'Europe, la liberté, un avenir.
Mais comment franchir les frontières sans un dinar en poche ? Comment, tel Ulysse, affronter les tempêtes, survivre aux naufrages, échapper aux trafiquants d'opium, ignorer le chant des sirènes devenues rockeuses, se soustraire à la cruauté d'un geôlier cyclopéen ou s'arracher aux enchantements amoureux d'une Calypso sicilienne ?
Tour à tour violent, bouffon, tragique, le voyage sans retour de Saad commence. D'aventures en tribulations, rythmé par les conversations avec un père tendre et inoubliable, ce roman narre l'exode d'un de ces millions d'hommes qui, aujourd'hui, cherchent une place sur la terre : un clandestin.
Conteur captivant, témoin fraternel, Eric-Emmanuel Schmitt livre une épopée picaresque de notre temps et interroge la condition humaine. Les frontières sont-elles le bastion de nos identités ou le dernier rempart de nos illusions ?

Le sumo qui ne pouvait pas grossir

Le sumo qui ne pouvait pas grossir

de: SCHMITT Eric-Emmanuel

Mon commentaire:
Jun tente de subsister dans les rues de Tokyo en vendant de la pacotille sur les trottoirs. Un homme lui répète qu'il est un "gros", cet homme est maître sumotori. Il propose à Jun des places pour une compétition de sumo. Jun découvre ce sport et ses subtilités.
Très beau roman sur la confiance et la maîtrise de soi. Après avoir abordé les autres religions, l'auteur aborde ici le bouddhisme zen qui permet à Jun de se découvrir.
Encore un beau roman d'Eric-Emmanuel SCHMITT.

Résumé:
Sauvage, révolté, Jun promène ses quinze ans dans les rues de Tokyo, loin d’une famille dont il refuse de parler.
Sa rencontre avec un maître du sumo, qui décèle un « gros » en lui malgré son physique efflanqué, l’entraîne dans la pratique du plus mystérieux des arts martiaux.Avec lui, Jun découvre le monde insoupçonné de la force, de l’intelligence et de l’acceptation de soi.
Mais comment atteindre le zen lorsque l’on n’est que douleur et violence ? Comment devenir sumo quand on ne peut pas grossir ?
Derrière les nuages, il y a toujours un ciel...

Concerto à la mémoire d'un ange

Concerto à la mémoire d'un ange

de: SCHMITT Eric-Emmanuel

Mon commentaire:
4 nouvelles sur la rédemption. La première raconte l'histoire d'une veuve qui a été accusé d'avoir assassiné ses 3 maris. Elle a été acquitté. La deuxième, un marin au large apprend le décès d'une de ses quatre filles. Laquelle ? La troisième, un chinois qui vend des images à l'effigie de Sainte Rita, personnage commun aux nouvelles. Pourquoi est-il si méchant ? Et la dernière, à l’Élysée, la femme du président s'ennuie, elle veux partir et dénoncer le système. Son mari-président est-il toujours amoureux d'elle ?
Quatre nouvelles, un peu inégales, à mon goût, qui abordent toutes le sujet de la rédemption et du pardon. Chacun des protagonistes a l'occasion de se racheter, quel voie va-t-il suivre ? Et que feriez-vous à sa place ?
Les fans de E-E SCHMITT, dont je fais partie, doivent lire ce recueil.

Résumé:
Quel rapport entre une femme qui empoisonne ses maris successifs et un président de la République amoureux ? Quel lien entre un simple marin honnête et un escroc international vendant des bondieuseries usinées en Chine ? Par quel miracle, une image de sainte Rita, patronne des causes désespérées, devient-elle le guide mystérieux de leurs existences ?
Tous ces héros ont eu la possibilité de se racheter, de préférer la lumière à l'ombre. À chacun, un jour, la rédemption a été offerte. Certains l’ont reçue, d’autres l’ont refusée, quelques uns ne se sont aperçus de rien.
Quatre histoires liées entre elles. Quatre histoires qui traversent l'ordinaire et l'extraordinaire de toute vie. Quatre histoires qui creusent cette question : sommes-nous libres ou subissons-nous un destin ? Pouvons-nous changer ?

   
livres à partir de
   
Accueil | Voyages | Cinéma | Livres | Liens | Divers | Mon livre d'or | Contact
Hit-Parade